Le laboratoire de Biochimie pharmaceutique
Inserm U835 - UPRES EA 2311

L'activité scientifique de notre Unité de recherche concerne l'identification, l'étude fonctionnelle et structurale de nouveaux petits acides ribonucléiques (ARN) régulateurs dont la majorité sont non traduits en protéines, exprimés par des bactéries pathogènes d'importances majeures dans les infections hospitalières et communautaires (/S. aureus/ et /E. coli/). 

 

L'Unité U835 a récemment mis en place de nouvelles approches génétiques, biochimiques et structurales pour l'étude fonctionnelle de ces nouveaux régulateurs bactériens.

Nous sommes désormais capables, et avons réussi à le faire avec succès pour l'un de ces ARN, de tester leurs implications dans la pathogénicité bactérienne sur modèle animal, d'identifier leurs cibles moléculaires et d'élucider les mécanismes de ces régulations à l'échelle moléculaire. Une fois la fonction de ces ARN élucidée et leur implication dans la virulence bactérienne démontrée, ces nouveaux ARN seraient des cibles thérapeutiques et diagnostiques originales.

 

1er prix de thèse de la fondation de Rennes 1 (édition 2012) attribué à Nour SAYED

 

⇒ Article paru dans la revue "Pour la Science" issu d'un travail récent du laboratoire

La bombe à retardement des bactéries

Des bactéries se suicident au profit de leurs congénères à l'aide de systèmes toxineantitoxine

La bombe à retardement des bactéries 

 © B. Felden & S. Nonin-Lecomte, INSERM U835-Upres EA2311

 

⇒ Article paru dans "Sciences Ouest" la revue de l'Espace des Sciences (Février 2013)

Un staphylocoque explosif
 
 

Article paru dans la revue "Pour la Science" (Septembre 2013)

Le nouveau visage des ARN

 

Courte interview (B. Felden) dans la revue "Pour la Science" (Juin 2014)

L'origine du métabolisme